Glaçon

Glaçon : n.m.  Un glaçon est un petit cube de glace utilisé pour rafraîchir une boisson.
Les glaçons domestiques sont fabriqués dans des bacs spéciaux (appelés « bacs à glaçons ») ou l’eau, sous l’action du congélateur, se transforme en cubes de glace.
Le premier bac à glaçon commercialisé, fut breveté en 1932 et produit par la Général Appliances Mfg. Company.
Il existe aujourd’hui des machines destinées spécifiquement à produire les glaçons. Elles sont principalement utilisées dans les applications industrielles ainsi que dans les bars, les hôtels et les restaurants.
Certains consommateurs, s’ils apprécient l’effet réfrigérant du glaçon sur leur boisson, n’apprécient pas qu’en fondant les glaçons altèrent le goût de celle-ci, par dilution. Il existe dès lors des glaçons de plastique contenant une matière réfrigérante, permettant de concilier le souhait de refroidissement de la boisson sans la dilution des glaçons. Mais on peut aussi congeler des grains de raisins blancs pour rafraîchir un vin blanc (ou autre boisson) donnant de plus un bel effet de décoration.
Dans les bars et restaurants, les glaçons sont également utilisés dans des seaux à vin ou à champagne pour maintenir des bouteilles de vin ou de champagne au frais durant toute la durée du service ou du repas.
En cuisine, on utilise les glaçons pour éviter qu’un plat qui doit être servi froid (mets et entremets glacés, fruits frais…) mais qui doit passer au four pour être meringué ou simplement légèrement coloré, par exemple, ne fonde sous l’effet de la chaleur.
En cuisine, les légumes verts sont plongés aussitôt la fin de leur cuisson dans bain de glaçon pour qu’il garde une jolie teinte vive.
Voir aussi Glaçon sous Argot de bouche.