Hydroxyde de sodium

Hydroxyde de sodium : L’hydroxyde de sodium pur est appelé soude caustique, dans les conditions normales, c’est la forme solide cristaline. C’est un corps chimique minéral composé de formule chimique NaOH, qui est à température ambiante un solide ionique. Il est fusible vers 318 °C, il se présente généralement sous forme de pastilles, de paillettes ou de billes blanches ou d’aspect translucide, corrosives. Il est très hygroscopique, il est d’ailleurs aussi souvent commercialisé sous la forme dissoute dans l’eau. Il y est en effet très soluble et seulement légèrement soluble dans l’éthanol. Sa dose journalière admissible est non spécifiée depuis 1965. Le code du travail français ne permet pas à des mineurs de fabriquer ou de manipuler ce produit chimique.
Sa présentation la plus connue est celle mélangée à l’eau, sa solution aqueuse. C’est l’hydroxyde de sodium qui est souvent appelée en raccourci soude ou aussi lessive de soude. C’est une solution transparente visqueuse. Elle est encore plus corrosive que pur. Son agressivité est amplifiée par son aspect mouillant qui augmente l’action et le contact avec la peau.
Ce produit, matière importante de l’industrie chimique, capitale pour le contrôle d’un milieu alcalin ou la régulation d’acidité dans un procédé, est aussi courant dans le commerce, sous forme de paillette ou de solution ; il est vendu par exemple comme déboucheur de canalisations, produit de nettoyage ou agent de neutralisation (d’acides).