Ionisation

Ionisation : n.f.  La ionisation est un procédé de conservation des aliments par des rayons ionisants – rayons gamma, rayons X et rayons de faisceaux d’électrons accélérés. Réglementée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ionisation a débuté en France en 1982. Elle permet de freiner la germination de certains légumes, de tuer ou stériliser les insectes qui infestent les céréales ou les fruits secs, d’éliminer les micro-organismes pathogènes, de différer la maturation de certains fruits (fraise, mangue, etc.). Par contre, elle entraîne une destruction partielle des vitamines, et demeure onéreuse. L’ionisation concerne surtout les produits secs, les épices ou les plats cuisinés (la viande de volaille séparée mécaniquement est, par exemple, ionisée pour éliminer la salmonelle). La mention « produit traité par rayonnement ionisant » (ou le logo correspondant) devrait figurer sur l’étiquette des aliments, ce qui n’est pas toujours le cas.