Métaux (pour cuisson)

Métaux (pour cuisson) :
– Le cuivre est un métal exceptionnel, extraordinaire diffuseur de chaleur, particulièrement adapté à la gastronomie et à la « cuisine dite de réduction ». Cependant, le cuivre ne doit pas être, dans la plupart des cas, en contact direct avec les aliments ; par conséquent il est associé à un autre métal (surface intérieur des récipients).
– Cuivre étamé : La face intérieure du récipient est étamée à la main. Ce procédé traditionnel garantit une épaisseur d’étain suffisante, adaptée à un usage professionnel. La durée d’utilisation avant rétamage est ainsi prolongée. Attention : ne pas surchauffer (260°C maximum). Les ustensiles en épaisseur 2 mm sont conçus pour un usage professionnel. Finition extérieure polie, présentation lisse ou martelée. Queues en fonte acier, cambrées, fixées par rivets de forte section.
– Cuivre-Inox : Il s’agit d’un bimétal, ou métal bi-laminé. La « jupe » extérieure, en cuivre très épais, permet une excellente diffusion de la chaleur. La « jupe » intérieure, en acier inoxydable, permet un entretien simple et supprime le besoin de rétamage. Finition extérieure polie. Montures en fonte acier ou bronze, fixées par rivets de forte section.