Mouiller

Mouiller : v.tr.  « Mouiller », c’est ajouter un liquide dans une préparation culinaire, que ce soit pour la faire cuire ou pour confectionner la sauce, le jus, etc. Le liquide, que l’on appelle « mouillement », peut être de l’eau, du lait, du bouillon, un fond, du vin.
Le mouillage consiste aussi bien à verser de l’eau ou du fond blanc pour recouvrir les viandes et la garniture d’une blanquette au moment de la mettre à cuire qu’à ajouter du fond de veau lié à un sauté de veau dont on vient de faire revenir les viandes, ou à déglacer le récipient de cuisson, après un rôtissage, avec du vin ou un alcool.
Mouiller « à hauteur », c’est ajouter le liquide de cuisson de manière qu’il affleure juste le dessus des éléments à cuire. Dans certains cas, on mouille seulement à mi-hauteur (poissons au four).
« Mouiller », c’est aussi étendre de l’eau à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse sur la surface d’une plaque ou d’un moule.

Voir aussi Mouiller sous Argot de bouche.