Nourriture

Nourriture : n.f.  La nourriture est l’ensemble de ce qui entretient la vie d’un organisme en lui procurant des substances à
assimiler (alimentation, nutrition, subsistance).

Citation de François Laroque  dans son Dictionnaire amoureux de Shakespeare (Éditions Plon, 2016) : Nourriture : On boit et on mange beaucoup dans Hamlet au point que le Danemark y prend une allure de quelque interminable  table de banquet. Dans une de ses multiples mises en scène de l’oeuvre  (celle qu’il donna au théâtre de la Métaphore de Lille), Daniel Mesguich situe la deuxième scène de la pièce autour d’une immense table penchée vers les spectateurs. Il nous suggère ainsi quelque chose de l’ancienne commensalité a été brisé avec l’avènement de Claudius qui a fait des festins et des libations de naguère des beuveries sans joie. Hamlet tout en jouant le rôle de censeur de ces agapes avunculaires (*), n’en fait pas moins allusion à toutes sortes de nourriture qu’il s’agisse de viande de repas de funérailles resservies froides au repas de mariage,  du caviar , des chapons ou encore, dans le registre des ailments maigres, du poisson ou du crabe.
(*) Avunculaire : qui a rapport à un oncle ou une tante.

Voir aussi Nourriture sous Argot de bouche.