Pomponne

Pomponne : n.f.  Très en vogue à la fin du XIXe siècle, la flûte pomponne est une flûte sans pied que l’on buvait d’un trait pour être immédiatement resservi.
Le pomponne est un verre à champagne qui ne peut se tenir par la jambe car il a la particularité de ne pas en avoir. C’est une flûte droite ou courbe, terminée par un anneau, une boule ou une olive en verre. Certains y voient une réminiscence du rhyton (coupe en corne ou en forme de corne) des Anciens, des cornes à boire des Gaulois qui, à l’origine, étaient les vases d’honneur de ceux qui avaient tué des aurochs, et des verres analogues trouvés dans des sarcophages mérovingiens. Il n’y a aucune trace du pomponne avant la fin du XIXe siècle, ni dans les musées ni dans les dictionnaires.
La flûte pomponne a été immortalisée par Mme de Pompadour (1721-1764) qui la vidait d’un trait faute de pouvoir la poser.