Sélénium

Sélénium : n.m.  Le sélénium fait partie des sels minéraux (oligoélément). C’est un antioxydant.
Les vertus du sélénium ont été découvertes récemment. Il protège les cellules contre les dégâts des radicaux libres, contribue aux défenses immunitaires et à la production des prostaglandines (hormones de croissance et de fertilité). Il agit également sur nos fonctions cognitives.
Son statut physiologique est altéré lors d’infections, de traumatismes physiologiques ou de vieillissement. Son apport permet alors de renforcer l’équilibre de nos grandes fonctions vitales. Cet oligoélément est très utile dans la prévention des conséquences d’un excès de radicaux libres en particulier dans les cas d’expositions solaires ou à l’oeuvre lors des processus de vieillissement. Le sélénium est un agent préventif efficace du cancer.
On le trouve dans la viande rouge, le poisson, les céréales complètes (sésame, maïs entier, blé entier, seigle entier, orge non décortiquée, avoine non décortiquée), l’ail, l’oignon, les légumineuses, les œufs, les noix de coco et les noix du Brésil, la levure de bière.
Il faut éviter de le consommer sous forme d’additif alimentaire, car l’excès de sélénium est parfois signalé comme toxique.