Spatule

Spatule : n.f.  Une spatule est un ustensile de cuisine composé d’une longue lame rectangulaire, plate et flexible, à bout arrondi, montée sur un manche court. La spatule sert à recouvrir uniformément un gâteau de crème ou de fondant, à égaliser le dessus d’une préparation, à décoller et à retourner dans une poêle certains apprêts.
La spatule peut être métallique, en bois, en caoutchouc, en silicone, en acier inoxydable.

Les spatules les plus courantes :
– La spatule en bois (hêtre ou buis) : Elle permet de retourner une crêpe ou toutes préparations, de lisser, de mélanger, de napper, de se glisser sous les éléments fragiles pour les manipuler sans les briser. Elle est utile pour décorer les purées.
Elle permet de travailler divers appareils, à cru ou sur le feu (notamment pour ne pas rayer le récipient).
– La spatules souple : La spatule en caoutchouc souple que l’on trouve dans plusieurs tailles permet d’enlever, de racler au maximum les préparations dans un bol ou un saladier.
Les spatules souples peuvent être plus ou moins longues, flexibles ou courtes pour un travail plus précis.
La spatule souple, appelée maryse, (en caoutchouc, plastique ou silicone) avec un côté arrondi et l’autre à angle droit, est utilisée pour racler le fond des récipients ou pour incorporer délicatement des blancs d’œuf une préparation.
– La spatule à poisson, à lame large et plate, parfois perforée, munie d’un manche plat, est conçue pour retourner et servir les poissons entiers et les gros filets.
– La spatule à réduire, à lame large et carrée, à long manche plat, sert à remuer liquides, sauces ou crèmes en cours de cuisson, pour les empêcher d’attacher

Les spatules diverses :
– La corne : En forme de demi-cercle ovale, flexible, on l’utilise pour racler la crème pâtissière dans les fonds de cul de poule ou pour remplir les poches à douilles de préparations diverses comme la crème chantilly, la crème pâtissière etc… Elle est également utilisée en boulangerie.
– La pelle à gâteau : Elle est généralement triangulaire et utilisée pour saisir les parts de tarte sans les abîmer, sans les faire tomber.
– La spatule à crêpe : Longue et étroite elle se glisse sous la crêpe et permet de la retourner facilement, rapidement, sans la déchirer.
– La spatule biseautée : Très pratique pour atteindre les coins des plats carrés.
– La spatule à raclette : Le plus souvent petite, en bois, elle sert à détacher le fromage, les aliments qui adhérent au poêlon.
– La spatule à tartiner : Étroite, de longueurs variées, elle s’utilise pour déposer la pâte à tartiner sur du pain, des toasts…
– La spatule coudée a une lame coudée du côté du manche afin que celui-ci soit relevé tout en restant parallèle à la lame, ce qui permet de servir plus facilement, les terrines notamment.
Elle s’utilise aussi pour sortir les mets délicats des plats à tarte, des plats à bords hauts difficilement accessibles.
– La maxi-spatule : De forme ovale et large, elle s’utilise pour retourner des aliments, tel que le steak haché, le hamburger dans un plat de cuisson.

A noter que le mot « spatule » désigne aussi l’extrémité évasée d’un manche de cuillère ou de fourchette qui peut être ornée d’initiales ou d’écusson ou d’armes.
Anecdote sur la spatule : Au Portugal, les spatules en caoutchouc sont appelées les « salazars » car, comme l’ancien dictateur António de Oliveira Salazar, elles permettent de tout ramasser sans en laisser une miette.

Voir aussi Spatule sous Argot de bouche.

Passez commande ici de vos spatules :