Pinot gris

Pinot gris : Le pinot gris est l’ex tokay d’Alsace. Depuis 2007, la commission européenne a interdit l’usage du terme tokay pour désigner le pinot Gris. Après une longue bataille juridique entre la France et la Hongrie commencée en 1920, on rendait à ce pays, son Tokay. En contrepartie la Hongrie s’engageait à bannir de son vignoble les appellations Médoc et Cognac. Cette décision redonnait à la Bourgogne la paternité du pinot gris (*), l’ancien pinot beurot ou burot rappelant la couleur grise de la bure des moines cisterciens (ses raisins sont en effet de couleur brun-violacé avec des nuances grises) ; un cépage réputé pour produire des vins très aromatiques, très concentrés, se prêtant bien aux vendanges tardives.
(*)Pinot gris, en Italie pinot grigio, en Allemagne, rülander ou grauer burgunder).

Cette décision approuvée par les ampélographes rangeait définitivement au chapitre des légendes la belle histoire de ce baron Lazare de Schwendi. Il servait vers 1565 la Maison d’Autriche dans sa lutte contre les Turcs. Profitant de sa mission, il aurait rapporté de Tokay en Hongrie des plants de vigne pour reproduire ce vin fort prisé à partir du furmint, sur ses terres de Bade et d’Alsace. Et c’est ainsi qu’il fut appelé « grauer tokayer » avant 1870 puis successivement tokay gris, tokay d’Alsace, tokay pinot gris et enfin, depuis le 1er avril 2007, pinot gris.
Aujourd’hui, le pinot gris est l’un des 4 cépages de l’AOC Alsace Grand Cru occupant 15,3 % du vignoble alsacien et donne des vins particulièrement bien constitués et d’une rare complexité dans les Vendanges tardives et Sélections de grains nobles.
Le pinot gris (se distinguant du pinot noir que par la couleur de ses baies) qui fut longtemps appelé à tord tokay par les Alsaciens est en fait originaire de Bourgogne où il est surnommé beurot. C’est un cépage rouge à jus blanc qui donne des vins corsés, secs ou légèrement doux. D’une belle robe jaune d’or, il est ample, puissant, capiteux, avec des arômes presque insaisissables, tantôt de fumée, tantôt de noix ou de miel. C’est un vin bien charpenté, rond et persistant en bouche. Ces qualités lui permettent de remplacer souvent et avantageusement un vin rouge lors d’un repas. Du fait de son équilibre entre matière et fraîcheur il sublime les accords sucrés/salés

Achetez ici et au meilleur prix votre Pinot gris :

Tout comme le Riesling, le Gewurztraminer et le Muscat, le pinot gris est autorisé pour les Alsace Grands Crus ainsi que pour l’élaboration des Vendanges Tardives et des Sélections de Grains Nobles. Il occupe aujourd’hui 14,3 % du vignoble soit environ 2000 ha. Un Alsace pinot gris se garde de 3 à 10 ans.

Caractères ampélographiques

  • Extrémité du jeune rameau presque cotonneux blanc pour devenir duveteux blanchâtre.
  • Jeunes feuilles duveteuses puis aranéeuses et finalement glabre.
  • Feuilles adultes, entière ou à 3 lobes avec un sinus pétiolaire en lyre étroite ou à bords se recouvrant, des dents ogivales et moyennes, un limbe faiblement aranéeux.

Aptitudes culturales : La maturité est de première époque : avec le chasselas.
Potentiel technologique : Les grappes et les baies sont de taille petite. La grappe est cylindrique, rarement ailée et compacte. Les vins possèdent une belle couleur jaune doré.

Autre noms du pinot gris : Le pinot gris est connu sous les noms de : affumé, arnoison gris, auvergnas gris, auvernat gris, auxerrat, auxerrois gris, auxois, burgundske sede, burot (robe de bure), druser, fauvet, friset, fromenteau gris, fromentot, Grauburgunder, Grauclevner, Grauer Mönch, gris cordelier, gris de Dornot, griset, levraut, malvoisie, malvoisien, Mauserl, moréote gris, moréote gris rouge, muscade, ouche cendrée, petit gris, pinot Beurot, pinot cendré, Pinot grigio, roter Burgunder, ruhlandi, rulandac sivi, ruländer, rulandské šedé, szürkebarát, Speyrer, tokay d’Alsace, Viliboner.