Flan

Flan : n.m.  Crème à base de lait, d’œufs et de farine, que l’on fait prendre au four.
En être, en rester comme deux ronds de flan : être stupéfait, ébahi, muet d’étonnement (baba).
En faire (tout) un flan : grossir exagérément l’importance d’un fait
C’est du flan : c’est de la blague, ce n’est pas sérieux, ce n’est pas vrai.
Au flan : au hasard : dire quelque chose au flan (au petit bonheur).
C’est pas du flan, ce n’est pas du théâtre. C’est vrai
À la flan : sans préméditation, à l’aventure, au hasard.
Vol à la flan, par occasion.
À la flan : pas sérieux. Tes idées à la flan, à la con.
Travail fait à la flan : négligé, salopé.
Avoir dit ça au flan : au hasard, sans chercher.
Venir au flan : au hasard
Du flan ! : C’est faux
Du flan : non, jamais !
Faire du flan : dire des mensonges, des conneries.
En rester comme deux ronds de flan : époustouflé, stupéfait.
Coup de flan : coup d’arnaque, d’esbroufe.
Adversaire minable, tocard (jargon du sport).
Recevoir un flan : un coup de poing.
Chauve comme un flan à la vanille : être totalement chauve.
Partir au flan : sortir du peloton sans tactique bien arrêtée (jargon du sport).