Lapsang souchong

Lapsang souchong : Le lapsang souchong souvent simplement appelé lapsang, est un thé noir fumé originaire de la province de Fujian en Chine. Ce thé est considéré comme l’un de ceux dont la saveur est la plus marquée. Historiquement, il est réputé être un « thé d’homme », mais de nos jours il est apprécié tout aussi bien par les femmes. Bien qu’il provienne des feuilles basses de l’arbre, le souchong est classé parmi les thés fins. Comparé aux autres thés noirs, sa période d’oxydation est relativement longue. Le lapsang souchong est un souchong qui a été séché, d’abord sur du bois de pin ou de cèdre, puis roulé et oxydé, et enfin séché de nouveau dans des paniers de bambou placés au-dessus d’un feu d’épicéa ou de cyprès. La saveur qui en résulte est généralement qualifiée de « fumée », parfois aussi de « boisée », par allusion à certaines qualités de vins (souvent conservés en fûts de chêne, ce qui leur donne un goût particulier). Une fois infusé, le lapsang souchong prend une teinte rouge foncé. Les connaisseurs trouvent le goût du lapsang « assuré » et « hardi ». Le lapsang souchong est l’un des meilleurs choix pour accompagner les plats salés ou fumés.

Voir Thé.