Gewurztraminer

Gewurztraminer : Le cépage Gewurztraminer est originaire du Palatinat, introduit en Alsace vers 1870, il y a trouvé son terroir d’élection. Aromatique, aux raisins très sucrés, il est de production faible et irrégulière mais permet des vendanges tardives. C’est l’un des 4 grands cépages de l’Alsace viticole, qui lui consacre 20% de son encépagement. Il ne peut être confondu avec aucun autre cépage grâce à ses petites baies roses qui forment de petites grappes.
Gewurz signifie « épicé » en allemand : ce cépage de la famille du savagnin blanc, est en effet une variété aromatique du traminer originaire du Tyrol. Plant noble, il entre dans l’encépagement des grands crus alsaciens et se prête bien aux vendanges tardives et à la sélection de grains nobles les années où la pourriture noble joue son rôle, pour faire des vins équilibrés entre l’acidité et les sucres résiduels.
Le gewurztraminer est robuste même s’il craint les gelées de printemps car ses bourgeons éclosent rapidement. Il ne produit suffisamment que si ses sarments sont taillés assez longs et donne un vin blanc sec ou moelleux selon le taux de sucres résiduels qu’il contient. Il est très aromatique sur les fruits jaunes, exotiques, confits, le miel, les pâtisseries, les épices et les fleurs et offre un nez assez remarquable de litchi et de rose.
Donne un vin corsé, bien charpenté, en général sec mais parfois moelleux. Souvent servi en apéritif ou avec le dessert, il peut aussi accompagner (surtout lorsqu’il est puissant), des fromages tels que le Roquefort et le Münster. Bien qu’utilisé surtout pour produire des blancs, on en tire aussi le Rosé d’Alsace, très aromatique.
La superficie du gewurztraminer en Alsace a presque doublée, elle est passée de 1 500 hectares en 1958 à 2 700 aujourd’hui.

Utilisé un peu partout dans le monde, surtout en Allemagne. Mais aussi en Hongrie et en Roumanie; et, quoiqu’en quantité modeste, en Espagne (Somontano) etc. En Californie, il occupe 1.800 ha, dont près de la moitié dans la seule région de la Baie de San Francisco. Résultats de qualité variable, de même qu’en Amérique du Sud. De bons résultats sont parfois obtenus en Afrique du Sud et en Australie.
Alias : heida, rotclevner, savagnin rosé, traminer, termeno aromatico, rousselet.