Plant des Abymes de Myans

Plant des Abymes de Myans : Le plant des Abymes de Myan est un cépage blanc qui est synonyme de jacquère. C’est un cépage exclusivement savoyard. Particulièrement bien adapté au climat, la jacquère porte de grandes feuilles et produit des grappes de taille moyenne. C’est le cépage blanc le plus répandu dans l’appellation Vins de Savoie.
Il a pris le nom de plant des Abymes de Myans suite à l’écroulement du Granier situé au croisement de la vallée du Grésivaudan, de la combe de Savoie et de la cluse de Chambéry. Cette catastrophe du Mont-Granier (1933 m), du 24 novembre 1248, résulte d’un vaste glissement des marnes consécutif à la chute d’une partie de la falaise calcaire minée par des pluies. Cet effondrement ravage la vallée sur une superficie de 12 km² détruisant une quinzaine de villages et tuant au passage près de 3000 personnes. L’avalanche s’arrêtera au pied du village de Myans que l’on dédiera à la Vierge. Au XVIIIe siècle les Chambériens entreprendront de faire pousser de la vigne sur les éboulis du Granier. C’est sur ce site que s’épanouissent les deux plus célèbres crus de Savoie : Abymes et Apremont.

Jacquère

Jacquère : Le jacquère  est un cépage blanc tardif originaire de Savoie dont il est le cépage dominant. La jacquère  mentionnée lors l’effondrement du Mont Granier en 1248, est d’ailleurs encore le seul cépage à être cultivé dans le vignoble des Abymes, sur les éboulis du Mont Granier. Il est aussi appelé molette ou plant des Abymes. Ce cépage au débourrement précoce, vigoureux, productif qui apprécie les terres argilo-calcaires et les éboulis caillouteux fait partie de l’encépagement des appellations Vin de Savoie et Bugey et de ses crus locaux, Abymes, Apremont ou Chignin.
Pour être plus productif, il est préférable de le tailler court. La pourriture grise et le black-rot constituent les principaux ennemis de la Jaquère. Elle peut faire face à l’oïdium et au mildiou.
Il possède des grappes moyennes qui sont cylindro-coniques. Celles-ci sont compactes et sont souvent ailées. Ses baies sont de taille moyenne pouvant être légèrement allongées ou sphériques.

La Jacquère qui représente 55 % du vignoble savoyard (jusqu’à 92 % dans l’Isère voisine) occupe près de 900 ha dans la cluse de Chambéry et la combe de Savoie. Elle donne des vins minéraux (goût de pierre à fusil), plutôt acide, peu alcoolique, diurétique, vif, frais et perlant ; des vins à la robe or-vert pâle et au nez de fleurs blanches. Ces vins doivent être consommés rapidement.