Andouille du Val d’Ajol

Andouille du Val d’Ajol : L’andouille du Val d’Ajol est auréolée d’une grande notoriété. Elle occupe une place tout à fait particulière dans la gastronomie vosgienne.
Grâce à l’association de ses ingrédients, savamment dosés, et à son goût inimitable, les artisans bouchers charcutiers ont su faire valoir leur andouille et lui obtenir une marque déposée…
A base d’échine de porc et de chaudins aromatisés, légèrement fumée, l’andouille du Val d’Ajol se déguste accompagnée de pommes de terre, de haricots ou de salade verte après avoir été plongée 30 mn dans un court-bouillon
On pourra également la déguster froide à l’apéritif mais aussi, et c’est là tous les plaisirs de l’andouille, elle sait se faire apprécier en chausson, en feuilleté, en croûte
L’andouille du Val d’Ajol est aussi synonyme de tradition, et notamment celle de la grande foire à l’andouille ajolaise qui se déroule le troisième lundi de février depuis 1831.
Et si le temps où on s’échangeait les bœufs est bien loin…, d’autres événements ont pris le relais, emmenés par la très sérieuse confrérie « docte, insigne et gourmande »…
La Docte Insigne et Gourmande Confrérie des Taste-Andouilles et Gandoyaux du Val d’Ajol attribue, chaque année, le Prix littéraire de l’andouille appelé le « Goncourt de la Charcuterie » (le texte doit être rédigé sur papier sulfurisé de boucherie).