Quintinie (Jean-Baptiste de la)

Quintinie (Jean-Baptiste de la) : Jean-Baptiste de la Quintinie est un agronome et jardinier français (Chabanais, Charente 1624 – Versailles, Yvelines 1688).
Il fait ses études au collège des Jésuites à Poitiers, puis à la faculté, où il étudie la philosophie et le droit. Il se destine à la profession d’avocat. À la fin de ses études de droit, il est reçu à Paris comme avocat au Parlement et maître des requêtes de la reine.
Il devient le précepteur du fils du président de la Cour des comptes, Jean Tambonneau. Il accompagne son élève pour son « voyage d’humanités » en Italie, pays déjà réputé pour ses jardins et y découvre sa vocation. Il visite au passage le jardin des plantes de Montpellier.
Louis XIV le nomme « directeur des jardins fruitiers et potagers de toutes les maisons royales », une charge créée spécialement pour lui. En 1678, il entreprend la création du nouveau potager du roi, achevé cinq ans plus tard en 1683. Ce jardin, qui existe encore, a été classé monument historique en 1921. Au service du roi, il ne cessa d’améliorer les productions de ses jardins, acclimatant des espèces fragiles, figuiers, melons, et réussissant à produire des fruits et des légumes à contre-saison : laitues en janvier, fraises en mars, concombres en avril. Il est le véritable précurseur des cultures de primeurs. En 1690, deux ans après sa mort, paraît son ouvrage Instruction pour les jardins fruitiers et potagers qui rassemble son expérience et ses réflexions, notamment sur les méthodes de forçage des légumes et de taille des arbres fruitiers.