Tendret (Lucien)

Tendret (Lucien) : Lucien Tendret est un avocat et gastronome français (Belley 1825 – idem 1896). Compatriote et lointain parent d’Anthelme Brillat-Savarin (1753-1826), érudit et portant aux choses de la table une attention passionnée, il publia, en 1892, la Tableau pays de Brillat-Savarin, où il consigna, entre autres, la recette du célèbre poulet Célestine, spécialité lyonnaise, ainsi que celles des trois fameux pâtés en croûte de Belley : l’oreiller de la Belle Aurore, la toque du président Adolphe Clerc et le chapeau de monseigneur Gabriel Cortois de Quincey, riches en gibier, en volaille, en truffes et en foie gras. On lui doit cet aphorisme : « La gourmandise recherche toutes les courtoisies et toutes les élégances. Elle est la seule passion ne laissant après elle ni remords, ni chagrin, ni souffrance. »
Dans son livre « la table au pays de Brillat-Savarin », Lucien Tendret a écrit « Pour réaliser le beau, le peintre emploie la gamme des couleurs, le musicien celle des sons, le cuisinier celle des saveurs, et il est très remarquable qu’il existe sept couleurs, sept sons et sept saveurs ».
Ce gastronome a sans doute servi de modèle à Marcel Rouff, poète, romancier et gastronome français d’origine suisse (1877-1936), pour son personnage de Dodin-Bouffant (1924).

La table au pays de Brillat-Savarin