Aracées

Aracées : La famille des Aracées (ou Araceae) comprend quelque 3500 espèces réparties en une centaine de genres.
Ce sont des plantes monocotylédone, arbustes ou plantes herbacées, parfois arborescentes des régions sub-tropicales, tropicales, et, en nombre réduit, des régions tempérées. On peut citer en France le gouet tacheté (Arum maculatum). Appartient à cette famille l’arum titan (Amorphophallus titanum), originaire de Sumatra, la plus grosse inflorescence de cette famille. Pour la première fois en France, une floraison a été obtenue en juillet 2003 au conservatoire botanique de Brest.
De nombreuses espèces de cette famille sont utilisées pour leur qualité ornementale en plantes d’appartement (genres Anthurium, Dieffenbachia, Monstera). Rares sont celles cultivées à des fins alimentaires, on peut citer le taro plante du genre Colocasia, le taro géant des marais (genre Cyrtosperma) ou le faux philodendron Monstera deliciosa. Pour Sauromatum, voir Typhonium.
Les quelques espèces du genre Acorus, initialement placées dans la famille des Aracées, en ont été récemment retirées et placées dans celle des Acoracées. Ces plantes de zones uliginaires sont actuellement considérées comme les monocotylées les plus primitives.
La classification phylogénétique incorpore les Lemnacées dans cette famille. Ces plantes très simplifiées, qui n’ont que quelques feuilles minuscules, voire l’absence de racines, possèdent une inflorescence réduite à l’extrême, qui n’est constituée que de deux ou trois fleurs, avec uniquement une étamine ou un pistil.