Bétel

Bétel : n.m.  Le bétel (mot venant du malayalam vettila – famille des Pipéracées – Nom botanique : Piper betle L) est une plante-liane persistante, grimpante et ligneuse originaire de Malaisie, dont les feuilles desséchées contiennent des principes stimulants et astringents.
On utilise les feuilles de ce poivrier en Inde, Malaisie et Polynésie principalement comme stimulant ; l’Inde étant le principal pays producteur.
La consommation du bétel se fait sous forme de chique (ou masticatoire) qui est très tonique et astringente, en association avec des noix d’arec (Areca catechu) et de la chaux vive (souvent des coquillages calcinés qui permet une meilleure libération des principes actifs). Outre ces éléments de base, la chique de bétel peut contenir de nombreux autres ingrédients selon les régions, le goût de chacun et les habitudes : gambier (Uncaria gambir), tabac, sucre de palme, cardamome (Elettaria cardamomum (L.), clou de girofle (Syzygium aromaticum L.).

A Chatuchak, sur le marché de fin de semaine de Bangkok, une chique populaire contient un quartier de citron vert, des cacahuètes, des échalotes, sucre de palme roulés dans une feuille de bétel.
La consommation des chiques, ainsi que leur préparation, joue un rôle social et rituel important. En particulier en Malaisie, le bétel accompagne tous les moments importants. La chique est principalement un stimulant, un trompe la faim et la fatigue. Sa consommation est quotidienne dans toute l’Asie. Elle donne une salive rouge et une coloration des dents, un fort abus peu aboutir au déchaussement des dents.

En Thaïlande, les femmes de certaines ethnies montagnardes dans la région de Chiang Raï, comme les Karens originaires de la Birmanie, utilise le bétel en le mastiquant, comme un signe de beauté. Les feuilles, racines et grain de bétel ont aussi des usages médicinaux en Asie.