Caméline

Caméline : La cameline (Nom botanique : Camelina sativa), également appelée « lin bâtard » ou « sésame d’Allemagne », est une plante originaire d’Europe du Nord et d’Asie centrale.
Appartenant à la famille des Brassicacées, tout comme la moutarde, le chou, le colza, le chou frisé, le brocoli et le chou de Bruxelles, on la cultive en Europe depuis plus de 3 000 ans comme huile végétale et nourriture pour animaux.
Cultivée dans le nord de la France jusqu’au début du XXe siècle comme plante oléagineuse d’où l’on tirait une huile siccative employée dans la fabrication des savons, des peintures, etc, le tourteau étant donné au bétail ou utilisé comme engrais ; les tiges étaient utilisées comme balais.
Deux lignées pures appelées respectivement Epona et Céline permettent d’accéder régulièrement à 25 q/ha de graines en France métropolitaine, sous réserve du respect de quelques façons agronomiques.
La culture de la cameline est très appréciée de nos jours pour son niveau très élevé en acides gras oméga-3 (plus de 45%), ce qui est peu fréquent dans les végétaux. Plus de 50% des acides gras de la cameline sont polyinsaturés. Les composants majeurs sont l’acide alpha-linolénique (C18:3) et l’acide linoléique (C18:2), de l’acide oléique et de l’acide gadoléique. Cette huile est également très riche en antioxydants, comme les tocophérols, ce qui la rend très résistante à l’oxydation et au rancissement. L’huile est utilisée en cuisine, et a un goût similaire à celui de l’amande.