Gaillet jaune

Gaillet jaune : Le gaillet jaune (Nom botanique : Galium verum L.) est une plante herbacée  vivace de la famille des Rubiacées.
On la connaît également sous le nom de Caille-lait jaune, Gaillet vrai.
Description : Plante à tige quadrangulaire robuste, longue de 15 cm à 1 m. Feuilles verticillées par 6 à 9. Fleurs jaunes à 4 pétales en croix en inflorescences partant de l’aisselle des feuilles et les dépassant longuement. Elle possède des tiges souterraines traçantes.
Cycle :
Plante vivace hémicryptophyte.
Floraison de mai à septembre.

Habitat : Plante très commune, se rencontrant dans les lisières, les haies, les broussailles, chemins, prairies et pentes jusqu’à 1 800 m.
Il aime les sols secs à mi-secs.
Usage alimentaire : La plante comme son nom courant l’indique, a servi à faire cailler le lait pour la production de fromages, entre autres anciennement c’était le cas pour le comté, et de très nombreux autres fromages, mais son usage semble être tombé en désuétude, remplacée par la présure naturelle, issue de la caillette de veau.
Usage médicinal : On lui attribue les propriétés médicinales suivantes :
– antispasmodique : Qui combat les spasmes, les convulsions.
– astringente : Qui exerce sur les tissus vivants un resserrement.
– diurétique : Qui augmente la sécrétion urinaire.
– vulnéraire : Qui guérit les blessures, les plaies.

Gaillet jaune