Goya

Goya : Le goya est une sorte de concombre amer (famille des Cucurbitacées –  Nom botanique : Momordica charantia. L., 1753), surtout consommé comme condiment au Japon, dans l’archipel d’Okinawa qu’on appelle niga-uri.
A Okinawa, le goya, est servi à chaque repas. Cette calebasse, riche en vitamine C, arrivée de l’Asie tropicale via la Chine, est cuisinée à toutes les sauces.
Indispensable produit du goya champuru, ce légume boursouflé et amer contribuerait, par ses propriétés médicinales, à la prodigieuse longévité des gens d’ici.
Le goya champuru est un mets local cuisiné avec de la viande de porc, des œufs battus, qui adoucissent le goût du goya, du tofu et des copeaux de bonite séchée. Cette nourriture, sautée rapidement sur le feu avec de la sauce de soja dans une poêle, est extrêmement nourrissante. « Champuru » viendrait de campur, un terme indonésien désignant un mélange de nombreux aliments, autrement dit l’art d’accommoder les restes.
À l’île Maurice, le goya, (appelé également aussi margose), se consomme en achards.