Origan cubain

Origan cubain : L’origan cubain (Nom scientifique : Plectranthus amboinicus) appelé aussi « Gros thym antillais » (en espagnol orégano brujo), est une espèce de plantes herbacées vivaces du genre Plectranthus et de la famille des Lamiacées, originaire d’Afrique orientale et méridionale, mais largement cultivée et naturalisée sous les tropiques de l’Ancien et du Nouveau Monde.
Description : Cette plante herbacée présente des feuilles assez grandes (jusqu’à 7 cm de long), charnues, à bordure festonnée. La plante peut mesurer jusqu’à 1 m de haut lorsqu’elle pousse en pleine terre, mais généralement beaucoup moins lorsqu’elle pousse en pot.
Historique du taxon : João de Loureiro, prêtre jésuite portugais, missionnaire en Cochinchine (Viêt Nam), l’a décrite pour la première fois en 1790 sous le nom de Coleus amboinicus Lour., dans son ouvrage Flora Cochinchinensis, comme « habitant les jardins de Cochinchine et dans des lieux variés d’Inde, particulièrement dans les coins humides ». C’était l’espèce type du genre Coleus, un taxon devenu invalide. En 1825 Kurt Sprengel, dans l’ouvrage « Systema Vegetabilium, editio decima sexta  » page 690 la rattache au genre Plectranthus.
Nomenclature : Dans l’État indien du Tamil Nadu il est appelé கற்பூரவள்ளி (Karpooravalli) et dans le Kerala il est appelé പനിക്കൂർക്ക (panikoorka).
En khmer, la plante porte les noms de ជីរត្រចៀក​ជ្រូក (chir trâchiek chrouk) « menthe oreilles de cochon », ជីរ​ត្រចៀក​ដំរី (chir trâchiek dâmrei) « menthe oreilles d’éléphant », ជីរ​ស្លឹក​ក្រាស់ (chir sloek krah) « menthe à feuilles épaisses » ou ជីរ​ទ្រមាំង (chir tròmeang)  « menthe à (oreilles) larges ».
Dans l’île française de Mayotte, la plante qui y est invasive mais cultivée, est appelée Paraovi. Les feuilles y sont mâchées contre la grippe et utilisées en infusion contre la toux.
Son épithète spécifique, « amboinicus », est une référence à l’île Ambon, de l’archipel des Moluques. L’espèce a reçu d’autres appellations scientifiques, considérées comme synonymes mais non valides :

Emplois culinaires de l’origan cubain : Les feuilles sont fortement aromatiques et constituent un excellent ingrédient dans les farces de viande et de volaille.
Finement hachées, elles peuvent aussi être utilisées dans les plats de viande, en particulier avec le bœuf, l’agneau et le gibier.
Mélangé aux abats (gésier, foie et cœur) garnis à l’intérieur ou ajouté dans un fumet de volaille.
La plante est également utilisée comme substitut à l’origan (Nom botanique: Origanum vulgare L) dans le commerce des épices.
Voir Origan.