Sapote noire

Sapote noire : La sapote noire est le fruit du sapotier noir ou bois noir (Famille des Ébenacées – Nom botanique : Diospyros digyna Jacq. 1803) est une espèce d’arbres tropicaux, originaires du Mexique et d’Amérique centrale.
Autre nom vernaculaire : néflier d’Amérique. Le nom maya, tant de l’arbre que du fruit, est taúch.
Il est cultivé pour ses fruits, appelés sapotes noires (à ne pas confondre avec les sapotes, fruits de Pouteria sapota), et pour son latex (appelé chiclé) servant à la préparation du chewing-gum.
La sapote noire est un fruit ovale, ressemblant un peu au kaki, de couleur brune, à la pulpe ayant une texture de pudding et au goût chocolaté ou cacaoté, surnommé « caca poule » en raison de sa couleur.
Elle se mange principalement cuite. Elle peut s’intégrer à une foultitude de mets sucrés.
Ou alors, on peut la croquer crue, à condition d’être mûre et blette, comme pour le kaki, avec une goutte de citron vert.
Composition pour 100g de pulpe de sapote noire :
protéines : 1,7 g
lipides : 0,4 g
glucides : 0 g
eau : 65 g
Répartition géographique : L’espèce pousse au Mexique et au Guatemala et a été introduite aux Philippines au XVIIe siècle. Elle est également présente à l’île de la Réunion ainsi qu’en Australie. Une autre espèce s’est implantée à proximité des plages de Floride, le sapotier blanc, aux fruits plus sucrés.