Tonka (fève)

Tonka : La fève tonka, noire, oblongue et terne, est contenue dans le fruit du teck brésilien (famille des Fabacées – Nom botanique : Dipteryx odorata), arbre qui peut atteindre jusqu’à 30 m de haut, avec des racines parfois impressionnantes.
Elle est originaire des Caraïbes et d’Amérique du Sud. Si elle pousse depuis le Mexique jusqu’au Brésil, c’est au Venezuela, en Guyane et au Brésil qu’on la trouve surtout.
Le mot Tonka vient du tupi (langue des tupis, peuplade de Guyane française et du Brésil), où elle désigne l’arbre lui-même.

Emplois de la fève tonka : La graine est récoltée, séchée, trempée dans l’alcool (rhum) de douze à vingt-quatre heures, séchée à nouveau ; elle développe en surface des cristaux de coumarine.
Les graines sont réduites en poudre puis extraites aux solvants pour l’obtention de la concrète, puis de l’absolue coumarine qui est la substance odorante extraite de la fève tonka. Sa puissante odeur d’amande douce et de foin coupé dans la chaleur de l’été (coumarine) sert en très petites quantités à parfumer des crèmes, en association avec la vanille ou la noix de coco. À forte dose, elle est toxique (anticoagulant) et probablement cancérigène (elle est interdite aux États-Unis d’Amérique dans ses applications alimentaires). La coumarine est utilisée en parfumerie et en savonnerie. Autrefois, on en ajoutait au tabac à priser pour son odeur forte et caractéristique, que certains qualifient de vanille et foin coupé, d’autres de cousine du musc. Cette utilisation dans le tabac en France et dans l’alimentaire aux États-Unis d’Amérique est désormais interdite.
Une fois torréfiées, les fèves tonka accompagnent aussi bien le foie gras que les viandes en sauce (bœuf, veau,…) ou avec du chocolat dans les pâtisseries et desserts.

Les Indiens d’Amazonie la considèrent comme un porte-bonheur.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre fève tonka :