Amélanche

Amélanche : L’amélanche est le fruit de l’amélanchier (famille des Rosacées), qui est un genre d’arbustes ou d’arbres rustiques, les amélanchiers, originaire d’Amérique du Nord et d’Europe et composé de 26 espèces et appartenant.
Le nom « amélanchier » est issu de l’occitan amalenca, lui-même remontant au gaulois aballo « pomme » avec suffixe diminutif germanique -ing.
Le terme désigne aussi l’espèce indigène de Provence (Amelanchier ovalis), l’amélanchier à feuilles ovales, qui était également appelée néflier sauvage ou arbre aux oiseaux et qui est un arbuste des rocailles de montagne.
Aux États-Unis d’Amérique, il est dit que l’amélanchier « ouvre et ferme la saison végétale ». Dans l’Europe médiévale, l’amélanchier était surnommé « arbre aux oiseaux » ; on le trouvait souvent dans les jardins des simples des monastères ou des cloîtres.
Les amélanches sont comestibles crues ou cuites. Les amélanches les plus appréciées sont ceux des A. alnifolia, A. canadensis, A. laevis, A. lamarckii, A. stolonifera, A. × grandiflora.
Au Québec, elles sont généralement mieux connues sous le nom de « poires sauvages ».
Les amélanches possèdent une enzyme qui les empêche de prendre en confiture ou en gelée.