Frais

Frais : adj.   L’adjectif «  frais » a plusieurs acceptions :
– Un vin frais est un vin plaisamment acide.
– « Frais » se dit pour un produit, qui est tout nouvellement produit, fourni ou employé, qui n’est pas encore altéré (par exemple : du pain, du beurre frais, des œufs frais, extra-frais ou du jour).
– « Frais » s’emploie aussi pour un produit qui est présenté à la consommation sans avoir subi de préparation de longue conservation (opposé à en conserve, surgelé, sec, etc.), comme par exemple des figues, noix fraîches, des pâtes fraîches, des petits-fours frais.
– Le terme « frais » se dit aussi pour un ingrédient qui produit en bouche une sensation de fraîcheur.
– Enfin « frais » s’emploie en parlant d’une boisson agréablement froide.
Servir des boissons fraîches (rafraîchissantes).
Servir frais mais non glacé.

Boire de l’eau fraîche.

Mettre  » au frais  » , c’est mettre dans
un endroit plus froid que l’air ambiant.
Tenir quelque-chose au frais et au sec à l’abri de la chaleur et de l’humidité).
Mettre, garder du beurre au frais.