Bicarbonate de potassium

Bicarbonate de potassium : Le bicarbonate de potassium, ou hydrogénocarbonate de potassium, ou encore carbonate acide de potassium, est un sel basique incolore et inodore. Les cristaux monocliniques, de densité 2,17 se décomposent entre 100 °C et 200 °C.
Ce sel carbonaté KHCO3 est moyennement soluble dans l’eau. Pour 100 g d’eau pure, on en peut dissoudre au maximum 22,4 g à 0°C (eau froide), 27,7 g à 10°C, 33,2 g à 20°C, 39,1 g à 30 °C, 45,4 g à 40 °C et jusqu’à 60 g à 60 °C (eau chaude).
Le bicarbonate de potassium impure se décompose entre 100 °C et 120 °C pour donner du carbonate de potassium, de l’eau et du dioxyde de carbone.
{\displaystyle \mathrm {2\ KHCO_{3}\longrightarrow K_{2}CO_{3}+H_{2}O+CO_{2}} } {\displaystyle \mathrm {2\ KHCO_{3}\longrightarrow K_{2}CO_{3}+H_{2}O+CO_{2}} }
Il est considéré comme inoffensif pour la santé, du moins à faible dose.
Utilisations du bicarbonate de potassium :
Fongicide contre l’oïdium en agriculture biologique
Source de dioxyde de carbone
Extincteurs : Concernant les poudres sèches anti-incendie, il est deux fois plus efficace que le bicarbonate de sodium, même s’il est employé souvent en mélange avec lui. Utilisé pour les feux de classes B et C, dans le secteur de l’automobile.
Levure chimique : il se décompose sous l’effet de la température, à l’instar du bicarbonate de sodium.
Gazéification des eaux gazeuses, comme l’eau de Seltz. Le CO2 est libéré grâce à de l’acide citrique.
Comprimés effervescents : ils se désagrègent dans un verre d’eau
Régulateur de pH
Pour neutraliser les sols acides
Régulateur alimentaire de pH
Œnologie : se combine avec l’acide tartrique pour donner des sels insolubles. 1 g·l-1 de KHCO3 fait chuter l’acidité de 0,49 g·l-1H2SO4
Antiacide (Digestive biscuit).