De Fructu

De Fructu : locut.  « De Fructu » représente l’ensemble des menues dépenses (fruits, service, etc.) incombant à la personne qui, au Moyen Âge, prêtait sa table pour une collation dont chaque participant payait une partie des frais. Le terme vient d’une expression juridique latine : curare de fructu, « s’occuper des fruits ».
Une autre explication de ce mot l’associe à l’usage, qui se maintint jusqu’au XVIIe siècle parmi les notables, de recevoir le clergé la veille de Noël : le repas, pris après les vêpres, aurait été baptisé des premiers mots de l’antienne que les chanoines avaient chantée l’après-midi (de fructu ventris tua, « du fruit de tes entrailles »).