Fruitier

Fruitier : n.m. Un fruitier est un local utilisé, à la campagne, pour la conservation des fruits frais (pommes et poires surtout, mais aussi raisins, coings, noix et fruits de cueillette, dont certains ne se consomment que blets). Le fruitier doit être frais et aéré, avec une hygrométrie modérée. Il est équipé d’étagères et de claies garnies de paille ou de feuilles de fougère, sur lesquelles on dispose les fruits sans qu’ils se touchent, et sans qu’ils soient directement exposés aux rayons du soleil.
Sous l’Ancien Régime, dans le service de la bouche du roi, le fruitier était l’officier chargé, avec ses aides, de veiller à l’approvisionnement en fruits, en chandelles et en bougies.