Givrer

Givrer : v.tr. « Givrer », c’est décorer le bord un verre d’une fine collerette de sucre ou de sel.
Il faut passer un verre au freezer ou au congélateur pendant quelques minutes pour lui donner un joli aspect embué et pour le refroidir.
On utilise ce givrage pour toutes les boissons auxquelles on ne peut ajouter des glaçons, le champagne ou divers cocktails à base de vins doux par exemple.
On appelle « collerette de givre » le décor obtenu en humectant le bord d’un verre à cocktail avec du jus de citron ou du blanc d’œuf, puis en plongeant celui-ci à l’envers dans du sucre en poudre, parfois vanillé, du sel (éventuellement coloré), ou encore dans du chocolat en poudre (cacao).
Pour givrer avec du cacao ou de la noix de coco, il faut remplacer le citron par du blanc d’œuf.
Y tremper le bord du verre en égouttant le surplus avec du papier ménage si besoin, puis passer le bord du verre dans le produit désiré.
Pour colorer le givre : il faut utiliser du sirop de fruits ou un alcool flashant.
Pour colorer le givre, on peut utiliser aussi du sirop de fruits ou de menthe ou de légumes, des liqueurs (curaçao).
Le « fruit givré » est un entremets glacé, fait d’un fruit évidé puis rempli d’un sorbet fait avec sa pulpe.

Voir Fruit givré.
Voir aussi Givré sous Argot de bouche.