Paille

Paille : n.f.  La paille est un ustensile en forme de tube, généralement en plastique (Voir l’encadré ci-après), qui permet de boire des boissons. La paille est un ustensile très ancien, inventée plus de 3000 ans avant J.-C.
La paille est un ustensile peu cher, vendue généralement par lot. On en trouve très facilement en grandes surfaces. Il existe de nombreuses variétés de pailles. Elles peuvent en effet être droites ou articulées avec une charnière en accordéon. Elles peuvent aussi être fantaisies, avec des formes plus sophistiquées. Il en existe de toutes les couleurs.
Les pailles permettent de déguster des cocktails avec ou sans alcools, des smoothies ou encore des jus de fruits centrifugés.
Pour utiliser une paille, il suffit de la plonger dans la boisson à boire et d’aspirer. Très apprécié des enfants, cet ustensile est pratique pour consommer des sodas ou des jus de fruits en canette. Les cocktails sont, eux aussi, souvent servis avec des pailles. Les pailles de base, en plastique très fin, sont généralement à usage unique tandis que les pailles plus élaborées, en plastique dur, peuvent, elles, être nettoyées et passées au lave-vaisselle.
Fonctionnement : Vide et ouverte à ses deux extrémités, la paille est remplie d’air. Si elle trempe dans un liquide, l’aspiration à l’autre extrémité attire d’abord tout l’air qui s’y trouve, avant d’aspirer le liquide lui-même. C’est pourquoi le diamètre d’une paille doit être suffisamment petit pour que les poumons de l’utilisateur puissent emmagasiner l’air qui s’y trouve pendant les quelques secondes durant lesquelles il boit le liquide.
Autres utilisations : La paille peut aussi être utilisée pour expirer de l’air. Dans ce cas, celle-ci se transforme en sarbacane et peut projeter des projectiles insérés à l’extrémité de la paille, voire l’emballage individuel qui entoure certaines pailles. La pression de l’air soufflé par la personne expulse l’objet.
Fabricant : L’entreprise leader dans la fabrication de pailles est la société française Soyez, créée en 1832, et qui produit plus de 6 milliards de pailles par an. La plupart des autres fabricants se situent en Asie.

Les pailles en plastique : un danger pour l’environnement

Les pailles en plastique sont un véritable danger pour l’environnement, surtout celles qui sont distribuées par les établissements publics (la terrasse d’un brasserie moyenne en distribue 250.000 en un été) ou lors de manifestation en plein air (festival, concert, foire,…).
Celles utilisées par les ménages sont généralement incinérées avec le reste des déchets ménagers.
Selon un rapport de 2016 publié par l’ONG Ocean Conservancy, un milliard de pailles en plastique sont utilisées et jetées dans la nature chaque jour dans le monde entier.
La paille est le cinquième déchet le plus ramassé dans le monde.
Si l’usage de la paille n’est pas totalement banni, c’est pour respecter les handicapés ou certains malades, pour qui boire au verre est impossible en raison d’une paralysie ou d’un handicap. Certains patients qui sortent de chez le dentiste utilisent aussi la paille.
Le remède se trouve dans l »usage de la paille biodégradable.
Cependant, il faut savoir que le prix d’une paille plastique est un peu moins d’un centime d’euro, alors que celui d’une paille biodégradable (amidon de maïs) peut atteindre 10 centimes d’euros.
Il existe des pailles non-polluantes et lavables en machine, en bambou ou en acier inoxydable.
Parmi les pays qui ont pris des mesures contre la paille en matière plastique, il faut citer :
– La Grande-Bretagne : Sa Majesté la reine Elisabeth II est partie en guerre contre le plastique fin 2017, après avoir regardé un documentaire sur la pollution par le plastique. Les pailles ont été retirées des cafétarias publiques royales et interdites dans les salles à manger du personnel. Dans la foulée le gouvernement a décidé d’interdire totalement les pailles dans le courant de 2018.
– En Inde, depuis avril 2018, le deuxième état le plus peuplé de l’Inde, le Maharashtra (dont la capitale est Bombay), a interdit l’emploi de plastique à usage unique. Cet état a subi de grandes pollutions lorsque du plastique a obstrué des drains provoquant des inondations dévastatrices.
– Aux États-Unis d’Amérique : dans un pays qui n’est pas réputé pour son écologie, les pailles en plastique ont été bannies depuis l’été 2018 à Seattle et à Malibu.
– En Suisse : des villes comme Genève, Fribourg ou Sion sont sensibles à la problématique et des festivals ont choisi de bannir les pailles en plastique. Le canton de Neuchâtel est la première ville à interdire les pailles en plastique dès le mois de mai 2018.

Achetez ici et au meilleur prix du marché vos pailles :

Achetez ici et au meilleur prix du marché vos pailles biodégradables :