Oignon

Oignon : n. m.  L’oignon est une plante potagère voisine de l’ail (famille des liliacées), bisannuelle, à bulbe comestible.
Se placer en rang d’oignon : à la file, à la suite, se mettre à la queue.
Avoir de l’oignon ou avoir l’oignon qui décalotte : avoir de la chance.
Argent : n’avoir que quelques oignons en poche.
S’occuper de ses oignons : se mêler de ses propres affaires et pas de celles des autres
C’est pour mes oignons : c’est pour moi.
Soigner aux petits oignons : traiter quelqu’un avec beaucoup d’attention.
Pratiquer la course à l’oignon : courir après quelque chose
Champ d’oignons : cimetière.
En rang d’oignons : à la file, sur une seule ligne.
S’être fait arranger aux petits-oignons : s’être fait escroquer.
Anciennement un oignon était une montre, par allusion à sa forme.
Aux petits oignons : exécuté avec soin ; avec un soin tout particulier ; très bien.
Occupe-toi de tes oignons : occupe-toi de tes affaires, mêle-toi de ce qui te regarde.
Il y a de l’oignon : Ça va mal, les affaires vont se gâter.
Il y a de l’oignon : Il y a du grabuge (allusion aux larmes que l’oignon fait verser).
Ce ne sont pas (c’est pas) mes/tes oignons. : Ce n’est pas mon/ton affaire.
Peler les oignons : gronder, réprimander.
Attraper l’oignon : au café, payer l’addition pour les autres.
Ennui, difficulté, contretemps.
Oignon : cor au pied.
Figure d’oignon pelé : insulte.
Nom d’une soupe à l’oignon ! : interjection.
Par la tête d’un oignon ! : interjection.
Filer un coup de pompe dans l’oignon : donner un coup de pied au cul.
Petits-oignons : testicules.
En argot du milieu de la prostitution, l’oignon c’est l’anus.
Anus, derrière. Pan, dans l’oignon !
Tu peux te le carrer dans l’oignon : tu peux te le mettre dans le cul.
Péter plus haut qu’on a l’oignon : être prétentieux, faire comme si on valait plus que ce qu’on vaut vraiment.
 » Se carrer quelque chose dans l’oignon  » : se mettre quelque chose dans le fondement.
Se le carrer dans l’oignon : ne pas faire quelque chose demandée par quelqu’un d’autre.