Pastrami 

Pastrami

Pastrami : Le pastrami est une spécialité culinaire juive d’Europe centrale. C’est est une préparation de viande de bœuf. Le morceau utilisé est le gros bout de poitrine. La préparation consiste à immerger ce morceau dans un bain d’eau très chargé en sel, une saumure qui est épicée et aromatisée (ail, graines de piment vert, origan, etc), puis à le fumer, éventuellement après l’avoir farci de graines de piment vert.
Diverses recettes font intervenir d’autres épices, comme la coriandre et le poivre. Très populaire à New York, le pastrami est généralement présenté en tranches très fines et est utilisé comme garniture de sandwiches. Indispensable pour conserver la viande à l’époque où les réfrigérateurs n’existaient pas, cette préparation n’a plus d’utilité pratique. Mais le goût raffiné de la viande ainsi préparée lui assure un succès constant La recette traditionnelle proviendrait de la cuisine juive de Roumanie.
L’étymologie du terme « pastrami » viendrait du roumain pastramă, probablement tiré du verbe « a păstra » (conserver, garder), via le Yiddish. La terminaison « -mi » aurait été influencée par celle de salami. Selon une autre théorie, le mot est une variante du turc « pastirma » ou « basturma », une préparation de viande de veau séchée du Proche-Orient.