Adultération

Adultération : n.f.  L’adultération est une introduction dans une matière saine d’un produit avilissant ou dégradant ; c’est une manœuvre frauduleuse réprimée par la loi. Les principales adultérations, autres que le mélange de corps indésirables, sont le mouillage du lait et de l’écrémage à un taux inférieur à celui normalement toléré ou conseillé dans un produit non annoncé comme tel.
L’adjonction des produits antibiotiques ou antiseptiques constitue une adultération.