Mouroungue

Mouroungue : Le mourounge (mot venant du tamoul mouroung maram signifiant « arbre vital ») est un arbre connu sous le nom de mouroum à l’île Maurice et mouroungue à l’île de la Réunion .
Il appartient à la famille des Moringacées (Nom botanique : Moringa oleifera).
Il est appelé communément horseradish tree ou drumstick tree en anglais.
Autres noms : brèdes mouroungue, marango, acácia-branca.
L’arbre a été introduit dans les régions tropicales. C’est un grand arbre à feuilles composées. Les feuilles sont formées de 4 à 5 paires de folioles opposées.
Les fleurs blanc jaune, parfumées sont en grappes. Le fruit est une capsule allongée (appelée bâton) triangulaire, de 20 cm ou plus de long, brun clair. Elle se fend à maturité pour libérer des graines ailées. Ces graines contiennent environ 40 % d’une huile claire qui ne rancit pas composée à 70 % d’acide oléique. Elle aurait une qualité similaire à l’huile d’olive.
Ses feuilles, ses fleurs et ses jeunes fruits, ou bâtons, se mangent comme légumes.
Le plat de brède mouroungue, jadis populaire semble être de nos jours abandonné par les classes moyennes de Mauriciens.
Le bouillon de poisson au bâton Mouroungue est encore apprécié à Maurice, comme à la Réunion.