Papaye

Papaye : La papaye est un gros fruit comestible d’un arbre tropical cauliflore, le papayer (famille des CaricacéesNom botanique : Carica papaya), originaire du Mexique. Il est appelé aussi arbre à melons.
La papaye est une baie allongée savoureuse, riche en saveurs complexes, ovoïde ou arrondie, de 21 à 31 cm de long, dont la pulpe est comestible. Elle pèse environ 1 kg (et parfois jusqu’à 5 kg). Elle renferme en son centre de nombreuses graines noires entourées d’un mucilage. À maturité, les papayes sont vert-jaunâtre, et leur chair juteuse est jaune orangé elle peut être d’une autre couleur.
Il existe plusieurs papayes qui ont été génétiquement modifiées par transgénèse pour résister au Ringspot Virus. Ces papayes connues sous les noms de Rainbow ou SunUp, sont autorisées à la culture seulement aux États-Unis (Hawaï) et à l’importation au Japon et au Canada. Des essais en champs ont aussi été autorisés en Thaïlande ou en Australie.
On apprécie notamment beaucoup la papaye « solo« , une variété douce à la saveur rappelant l’abricot bien mûr. La papaye est maintenant cultivée en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique. Peu énergétique (44 Kcal ou 184 kJ pour 100 g), elle est très riche en bêta-carotène et riche en vitamines C et PP ainsi qu’en potassium.
La production mondiale de papaye était d’environ 12,5 millions de tonnes en 2015 avec l’Inde comme plus important producteur (5,2 M de tonnes), suivie du Brésil (1,5 M de tonnes) et de l’Indonésie (906 300 tonnes) (sources FAO Stats).

Voir Papaye verte.

Emplois de la papaye : La papaye se consomme verte, comme légume, ou mûre, comme fruit. En Europe, on la consomme surtout sous forme de confiture ou de jus et dans des salades exotiques.
La papaye verte, une fois « saignée » (pour laisser s’écouler le suc blanc et acide qu’elle renferme, un latex dont on extrait la papaïne (une enzyme utilisée notamment en médecine). Ce latex sert aussi à la fabrication des chewing-gums.
Débarrassée de ses pépins, elle peut se râper comme une carotte crue ; on la cuisine comme la courge, en gratin, en bouillie ou frite, en tranches (comme au Viêt Nam). La papaye sert de base à la salade thaï, le som tam ou vietnamienne gỏi.
Bien mûre, la papaye se sert en hors-d’œuvre comme le melon, arrosée d’un jus de citron vert, en salade ou en dessert avec du sucre et de la crème. Sa pulpe juteuse et rafraîchissante gagne à être relevée d’un peu de rhum.