Romaine (laitue)

Romaine (laitue) : La romaine est une variété de laitue (famille des Astéracées – Nom botanique : Lactuca sativa var. longifolia) de forme allongée, possédant de longues feuilles externes très vertes, fermes, épaisses et cassantes et des feuilles intérieures d’un vert moins soutenu, et plus tendres. Elle possède un goût légèrement anisé et ses feuilles sont dotées de grandes nervures craquantes sous la dent.
Autrefois considérée comme de la mauvaise herbe, les Romains cultivaient la laitue sauvage pour ses qualités médicinales (elle servait de base à la préparation d’anesthésiants). Suite à de nombreux croisements destinés à en augmenter le rendement, les agriculteurs créèrent une laitue sans tige, dotée de longues feuilles comestibles : la laitue romaine.
Au fil du temps, la culture des laitues s’est étendue (de la Chine jusqu’à l’Europe au XVe siècle, puis sur le continent américain) et a donné naissance à de multiples variétés.
Adaptée à toutes les températures, elle supporte les climats frais et possède une très bonne résistance aux chaleurs d’été, ce qui explique qu’elle soit cultivée dans le monde entier.
Elle ne présentait pas de cœur à l’origine, mais la sélection tend à améliorer sa formation.
En raison de leur fermeté, les feuilles externes sont le plus souvent destinées à la cuisson alors que les feuilles intérieures peuvent être consommées crues. Afin de diminuer son amertume, il faut la faire blanchir en la laissant quelques minutes dans l’eau bouillante.