Macabo

Macabo

Macabo : Le macabo ou chou Caraïbe est une plante tropicale (Nom botanique : Xanthosoma sagittifolium – famille des Aracées), dont les feuilles sont en forme d’oreilles d’éléphant. Certaines plantes de macabos peuvent ou non, connaître une floraison. De la famille des Aracées, c’est une plante à tubercules originaire de l’Amazonie.
Dénomination : Au Cameroun, il est appelé macabo. À Sao Tomé-et-Principe, on le nomme matabala. En Colombie, il est appelé bore, au Costa Rica tiquizque ou macal, au Mexique, mafafa, au Nicaragua, quequisque, au Panama, otoy tandis qu’au Brésil, c’est nampi ou malanga comme à Haïti, et les feuilles qui sont aussi consommées, sont appelées taioba au Brésil et Baombé au Cameroun.
Aux Tonga, le macabo il est connu sous le nom de talo futuna (« taro de Futuna »).
Culture : Le macabo est cultivé pour ses cormes secondaires de forme allongées ou arrondies. Il est planté dans des petits sillons arrondis de 30 à 50 cm de diamètre pour 50 cm de hauteur, après une bonne déforestation.
Utilisation : Le corme principal (un bulbe souterrain), trop fibreux pour la consommation humaine, est réservé à l’alimentation animale ou utilisé comme plant après segmentation.

Emploi culinaires du macabo : Les cormes du macabo s’utilisent de la même façon que les pommes de terre.
Ils sont mangés cuits, bouillis, grillés, frits ou en purée, etc.
Râpés et cuits à l’étouffé, ces tubercules accompagnent de nombreux plats traditionnels sous les tropiques.

Cormes du macabo