Radis

Radis : Le radis (mot venant du latin radix, signifiant « racine » – Nom botanique : Raphanus sativus) est une plante potagère bisannuelle (famille des Brassicacées, anciennement Crucifères) d’origine d’Asie occidentale dont plusieurs variétés sont cultivées pour leurs pour son hypocotyle charnu ou racine comestible, consommé cru, comme légume. Le terme désigne aussi le légume. La partie comestible, un bulbe à chair blanche, est la partie gonflée, souterraine, de la tige, au-dessus de la racine. La peau du radis peut être de différentes couleur : la plus courante est le rouge. Certaines variétés peuvent être à peau noire, rose, blanche, ou gris-blanc (cette dernière variété est appelée radis gris).
Le radis a une saveur légèrement piquante, généralement vendu en botte.
Les fanes vont de 20 centimètres à plus d’un mètre pour le radis serpent.
Il existe plusieurs variétés intéressantes, provenant de deux espèces : le Raphanus sativus et Raphanus sativus variantes.
Voir Tableau des radis ci-après.

Caractéristiques des principales variétés françaises de radis

VariétéProvenanceÉpoqueAspectPrésentation
Type de radis à grosse racine
Noir (gros long de Paris ou rond)Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Yvelinesseptembre-décembreGros à très gros, 20-25 cm, noirà l'unité
Rose (de Pâques), blanc (ovale de Munich ou japonais) ou violet (de Gournay)Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Yvelinesseptembre-décembreGros, 10-15 cm, rose, blanc ou violetà l'unité
Rouge (neckharruhm) Maine-et-Loire, Yvelinesseptembre-décembreGros, 10-15 cm, rouge à l'unité
Type de radis demi-long à bout blanc
Expo, fluo, reto, pernotLoire-Atlantique, Maine-et-Loire, Yvelines, Finistère, Bouches-du-Rhônetoute l'année4-8 cm, rose à rouge, brillant, bout blanc en propotion variableen bottes
Type de radis rond
donar, rondar, saxa, saxa, tintoMaine-et-Loire, Yvelines, Finistère, Bouches-du-Rhônetoute l'année2,5 cm, entièrement rouge écarlateen bottes
Type de radis rond rouge à bout blanc
Gaudry, national, de SézanneMaine-et-Loire, région parisiennetoute l'année2-4 cm, bout blanc en proportion variableen bottes

Emplois du radis : Les fanes peuvent être utilisées en salade ou encore en beurre composé. De taille, de forme et de couleur très variables, les radis se consomment généralement crus, en hors-d’œuvre. Cultivé en Égypte depuis plus de 5 000 ans, connu et apprécié des Grecs et des Romains, le radis n’a été cultivé en France qu’à partir du XVIe siècle. Peu énergétique (20 Kcal ou 84 kJ pour 100 g), très riche en eau, il est bien pourvu en sels minéraux (soufre) et en vitamines (B9 et C notamment).
Les radis roses bien frais ne s’épluchent pas ; on coupe la racine et presque toutes les feuilles, puis on les lave à grande eau en les égouttant à fond ; ils sont servis nature, avec du beurre frais et du sel. Les radis roses un peu gros s’apprêtent de préférence en salade, détaillés en rondelles fines. On peut aussi les accommoder entiers comme des petits navets nouveaux. Les fanes de radis entrent dans la composition d’un potage de pomme de terre ou d’une purée d’épinard ou d’oseille.
Le radis noir, sensiblement plus piquant au goût que le petit radis rose, se mange aussi à la croque-au-sel, une fois pelé, détaillé en rondelles et, éventuellement, dégorgé.
Le radis s’accommode aussi en rémoulade, comme le céleri, ou en salade, avec une sauce au yaourt et à l’échalote.
On consomme les très fines pousses de radis en salade ou incorporées à du beurre.

Voir aussi « Radis » et Tableau-radis sous Argot de bouche.