Lagane (cuisine italienne)

Lagane (cuisine italienne) : La lagane est un type de pâtes fraîches rustiques typiques des régions du sud de l’Italie. La taille peut varier selon le cuisinier (on emploie aussi le terme pastier) et selon la région, mais elle est généralement plus épaisse et plus large que les tagliatelles mais plus étroite que les lasagnes. Les laganes sont particulièrement populaires dans les régions méridionales de la Campanie, de la Basilicate, de la Calabre et des Pouilles, où elles sont traditionnellement servies dans des soupes ou des plats de pâtes.
Les laganes sont parfois faites avec de la farine de légumineuses d’excellente qualité qui poussent en abondance dans ces régions, notamment avec de la farine de pois chiches. Cependant, dans les Pouilles, en particulier dans le Salento, elles sont parfois frites dans de l’huile bouillante jusqu’à ce qu’elles deviennent gonflées et croquantes.
On pense que les laganes seraient les ancêtres des lasagnes d’aujourd’hui et la plus ancienne forme de pâtes italiennes. Le mot « lagane » tout comme lasagne vient de la Grèce antique où il était utilisé pour décrire une pâte faite de farine et d’eau, cuite sur une pierre puis découpée en lanières. Le Romain Cicero a écrit sa passion pour le « Laganum » ou « les laganas » et le poète romain Horace a parlé d’une soupe à la lagana et aux pois chiche qu’il a mangée dans sa ville natale, Venosa dans la Basilicate. Les écrits d’Horace seraient la première référence écrite aux pâtes italiennes.
Dans le sud de l’Italie, les laganes sont généralement fabriquées à la main et très peu de fabricants de pâtes alimentaires en produisent une version sèche.
Un plat de pâtes typique de la Basilicate est le plat de laganes aux pois chiche (lagane e ceci).