Pastille du mineur

Pastille du mineur : La pastille du mineur est un bonbon de sucre cuit, d’aspect lisse et brillant, aux extraits naturels de plantes (eucalyptus, menthe et anis étoilé), de forme ovoïde, de couleur noire, couleur qui évoque le boulet de charbon.
Née dans un pays minier où les maladies respiratoires étaient fréquentes, elle est réputée et appréciée pour ses propriétés rafraîchissantes.
Histoire : Au milieu du XXe siècle, l’activité minière est encore importante dans le Nord-Pas-de-Calais. Or, il est interdit de fumer dans les mines de charbon à cause du gaz composé essentiellement de méthane dégagé par les gisements, le grisou (*).
En 1957, Georges Verquin a l’idée de créer pour les mineurs un bonbon censé compenser l’envie de fumer et procurer une sensation de fraîcheur et de bien-être.
La pastille du mineur est pleine de force et de caractère, à l’image du Nord-Pas-de-Calais sa région d’origine.
(*) Grisou : Gaz combustible formé de méthane, de petites quantités d’anhydride carbonique et d’azote, qui se dégage spontanément dans certaines mines de houille.

Voir Pastille.

Pastille du mineur