Pâtes à farcir

Pâtes à farcir : Les pâtes à farcir les plus courantes sont les cannellonis et les raviolis, mais les Italiens ont fait connaître également les agnolotti (petits chaussons), les cappelletti (petits chapeaux), les lumache (grosses coquilles), les manicotti (gros cannellonis striés à extrémités biseautées), les tortellinis et tortelloni (plus ou moins gros), etc.
Le service des pâtes à farcir : L’éventail des sauces pour pâtes farcies est très large, avec des préparations plus ou moins épaisses, souvent à base de sauce tomate, parfois additionnés de jambon, de lardons, de viande hachée, de fruits de mer, de crème fraîche, de fromage fraîchement râpé (parmesan, voire gruyère), d’anchois, de blanc de volaille, de champignons, de légumes émincés, etc.
Les sauces bolognaise et milanaise sont les plus traditionnelles. Les pâtes peuvent aussi être servies en timbale, en gratin, en salade, aux œufs brouillés, aux moules, en couronne, aux petits pois, etc.
Les farces, elles, font intervenir la viande hachée, les épinards à la béchamel, les foies de volaille, le fromage et les fines herbes, la chair à saucisse, les champignons, etc.

En Italie, le plat de pâtes farcies se sert en entrée, alors que, en France, il constitue un accompagnement ou le plat principal.
Les pâtes farcies s’accommodent également en salade sucrée, et s’accordent avec les fruits frais, le chocolat, les épices pour composer de délicieux desserts.