Zakouski (cuisine russe)

Zakouski (cuisine russe) : Le terme zakouski ou zakouskis est un terme russe qui désigne les hors-d’œuvre chauds et froids servis avant le repas, avec de la vodka.
L’origine de cette tradition toujours bien vivante est liée à l’hospitalité russe : les invités impromptus patientent autour d’une « table de zakouski », tandis que la maîtresse de maison prépare le repas proprement dit.
Les zakouski ou zakouskis (du russe закуски zakouski, pluriel de закуска zakouska) sont les hors-d’œuvre typiques de la cuisine russe (et arménienne). Ils sont d’une grande variété.
Les éléments d’une table de zakouski complète sont : le caviar et les œufs de poisson fumés, sur canapés de pain noir beurré, des croûtons de pain de seigle évidés, garnis de choucroute et de tranches d’oie fumée, des pirojki diversement fourrés, du poisson mariné ou fumé (saumon, anguille, esturgeon), des boulettes de viande, du pâté de hareng, des œufs farcis, des salades à base de poisson ou de volaille, de betteraves et de pommes de terre agrémentées de fines herbes, ainsi que des gros cornichons à l’aigre-doux, des betteraves, des quetsches et des champignons marinés, le tout accompagné de pains divers, le plus souvent au seigle, parfumés au cumin, à l’oignon, au pavot.
Les zakouskis sont disposés sur un buffet ou sur des plateaux, où chacun fait son choix.
Ils sont servis en apéritifs et tiennent une place importante dans la cuisine russe ou la cuisine arménienne, particulièrement lors des réceptions. On les sert habituellement dans une autre pièce que celle du repas.

En Belgique, le mot « zakouski » est également utilisé pour désigner une petite saucisse entourée de pâte feuilletée ainsi que les petits-fours et mises en bouche de manière plus générale.