Inuline

Inuline : n.f.  Les inulines sont un mélange de polysaccharides (sucres simples de type fructose liés entre eux) produit naturellement par de nombreux types de plantes. Elles appartiennent à une classe de fibres alimentaires appelées fructanes.
L’inuline est utilisée par certaines plantes comme moyen de stockage de l’énergie que l’on retrouve généralement dans les racines ou les rhizomes.
La plupart des plantes synthétisant et stockant de l’inuline n’accumulent pas d’autres matériaux énergétiques tels que l’amidon.
L’inuline est particulièrement abondante dans la racine de chicorée dont elle est extraite industriellement. On la trouve aussi dans d’autres végétaux appartenant à la famille des Astéracées, tels que l’artichaut ou le pissenlit, les topinambours ou les oignons de dahlias, la bardane, la grande aunée et l’échinacée. En fin de saison, lors des premières gelées, l’inuline subit une hydrolyse, ce qui entraîne une baisse de son rendement.

À la différence de l’amidon, l’inuline n’est pas digestible par les enzymes de l’intestin humain (amylases) et est considérée comme une fibre alimentaire soluble. L’inuline atteint donc le côlon intacte où elle est utilisée par la flore intestinale qui la métabolise, avec libération de quantités importantes de dioxyde de carbone, d’hydrogène et/ou de méthane : elle est ainsi considérée comme un prébiotique, au sens qu’elle stimule le développement des bactéries de la flore intestinale.
Comme la digestion ne transforme pas l’inuline en monosaccharides, cette dernière n’élève pas la glycémie et présente une utilité dans la gestion du diabète. Cela étant dit, dans l’Union européenne, aucune allégation de santé n’a été accordée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments à l’inuline.
Du fait que les aliments riches en inuline peuvent provoquer des flatulences, en particulier pour les non-habitués, ces aliments doivent être initialement consommés avec modération. Les personnes souffrant d’intolérance au fructose doivent également éviter la consommation d’aliments riches en inuline.
Utilisations : L’inuline est utilisée dans l’industrie comme ingrédient dans différentes préparations agro-alimentaires. Le degré de polymérisation varie et conditionne la fonctionnalité. Les polymères contenant moins de dix unités de fructose, nommés fructo-oligosaccharides (F.O.S.), sont utilisés comme agents sucrants. Les polymères comprenant plus de dix unités de fructose n’ont pas de pouvoir sucrant mais sont utilisés pour améliorer la texture des aliments ou remplacer des matières grasses.