Futaille (viniculture)

Futaille (viniculture) : (mot venant de fût). Une futaille est un tonneau en bois (en général du chêne) destiné à la conservation du vin, des alcools et de l’huile (fût, barrique, bordelaise, feuillette, foudre, muid, pièce, quartaut, queue, tonneau). La futaille servant au transport de denrées sèches s’appelle un baril, un tonnelet ou une caque (Voir ce mot). Pour l’histoire du tonneau, voir sous Tonneau.
La futaille est aussi l’ensemble de tonneaux, de fûts, tonneaux que l’on range dans un chai et qui sont principalement les suivants :
– Tonneau : Grand récipient cylindrique, en bois, renflé au milieu, fait de douves assemblées et cerclées, fermé par deux fonds de bois (voir futaille pour l’ensemble des tonneaux). Les douves sont des planches longues et courbées servant à la fabrication des tonneaux.
– Douvelle (ou douelle) : petits tonneaux de 10 à 30 litres
– Quartaut : Petit tonneau (à l’origine d’un quart de muid) d’une contenance variable selon les régions (57 litres en Bourgogne).
– Feuillette : Tonneau dont la capacité varie de 114 à 140 litres.
– Pièce : tonneau d’une capacité d’environ 220 litres.
– Barrique : Futaille dont la capacité varie selon les régions. La barrique bordelaise (qui porte le nom de « pièce » dans les autres régions) contient 225 litres ce qui équivaut à 30 bouteilles de 75 centilitres. Dans le Bordelais, quatre barriques valent un tonneau.
– Muid : Ancienne mesure de capacité pour les liquides, les grains, le sel (à Paris 268 litres pour le vin et 1 872 litres pour les matières sèches). Un muid est un tonneau de 268 litres de vin.
– Queue : Tonneau valant un muid et demi soit 402 litres
– Foudre : Un foudre est un tonneau de grande dimension pouvant contenir de 50 à 300 hectolitres.
Voir : Liste complète des différents contenants à vin.
Voir aussi : Tonneau