Anticuchos (cuisine sud-américaine)

Anticuchos (cuisine sud-américaine) : Les anticuchos sont une spécialité de trois pays d’Amérique du Sud. Au Pérou, pays d’origine, les anticuchos de corazón de res sont faits à partir de morceaux de cœur de bœuf mariné, qui sont ensuite piqués sur une brochette, et grillés.
Étymologie : Le mot « anticucho » provient de la langue Quechua. Il a 2 origines.
La première serait que « anticucho » signifie « corte de los andes » c’est-à-dire « coupe des Andes ».
La deuxième manifeste que « anticucho » est divisé en 2 mots « anti » et « ucho ». Ucho est une piquante.
Origine : Autrefois à l’époque des Incas, les anticuchos se cuisinaient avec de la viande de lama.
Celle-ci était coupée en morceaux, épicée avec quelques plantes et du piment. Après l’arrivée des Espagnols au Pérou, la viande utilisée par las Incas fut remplacée par du bœuf, et l’ail est intégrée dans la recette.
Les Espagnols ont également fait venir des esclaves noirs qui se sont établis à Lima. Ils mangeaient les déchets des Espagnols (viscères) et après plusieurs modifications de la préparation de la viande (cœur de bœuf mais aussi cœur de volaille), ils ont obtenu la recette finale des anticuchos.
Consommation : L’anticucho est un plat traditionnel de la gastronomie péruvienne. Il s’agit d’une brochette de viande marinée et assaisonnée avec du piment et cuite au feu de bois.
L’anticucho est lié à la vie quotidienne des Péruviens, aux croyances religieuses comme par exemple la procession du señor de los milagros.

Préparation des anticuchos:
Il existe plusieurs pour ce plat, chacun peut changer la recette ou les ingrédients qui sont :
cœur de bœuf
gousses d’ail hachées
persil
poivron rouge
cumin
rocou
vinaigre
sel et poivre

Le cœur est coupé en petits morceaux et mis à mariner 24 heures dans un récipient avec les ingrédients.
Les morceaux sont piqués sur des brochette en bois qui sont passées au gril.
Pendant la cuisson, on badigeonne les brochettes avec la marinade.