Araignée (boucherie)

Araignée (boucherie) : « Araignée » est le nom de quatre muscles plats du bœuf, du veau, du mouton et du porc, qui tapissent de part et d’autre le trou ovale de l’os coxal (bassin).
Le muscle dit « obturateur interne » est la « vraie araignée », celui contre la cuisse (ou « obturateur externe ») est la « fausse araignée ».
Ces muscles sont sillonnés de fibres aponévrotiques (*) disposées en éventail, comme celles de la toile d’une araignée. L’araignée est un petit morceau, dit « du boucher », tout comme la poire et le merlan.
Très juteuse une fois dénervée, elle est savourée en grillade.
(*) Aponévrose : Membrane fibreuse qui enveloppe un muscle, lui sert de moyen d’insertion, ou qui sépare deux muscles contigus de deux plans musculaires.

Voir Tende de tranche.