Baguette (boulangerie)

Baguette : (mot venant de l’italien bacchetta, de bacchio et du latin baculum signifiant « bâton »). En France, une baguette de pain ou simplement baguette, ou encore pain français (au Québec) est une variété de pain, reconnaissable à sa forme allongée. Cette forme de pain est emblématique de la France. Une baguette standard est large d’environ 5 à 6 centimètres, haute d’environ 3 à 4 centimètres et longue d’environ 65 centimètres. Les différentes sortes de pains sont caractérisées entre autres par leur poids. Celui de la baguette est d’environ 250 grammes. La croûte des baguettes est très croustillante et dorée, tandis que l’intérieur, la mie, est blanche et moelleuse. En principe, elle reprend sa forme si on la presse. C’est un critère pour savoir si le pain est de qualité.
Dans le monde, la baguette est un des symboles typiques de la France et plus particulièrement de Paris. Au même titre que le vin, le béret ou le fromage, elle est devenue un symbole alors même qu’il existe d’autres variétés de pains en France et que les baguettes se trouvent aujourd’hui dans tous les pays. On raconte qu’elle doit son origine aux campagnes napoléoniennes : les pains étaient jusqu’alors ronds pour une meilleure conservation. Cette forme aurait été inventée par les boulangers de Napoléon afin de rendre le pain plus facilement transportable par les soldats, dans une poche de leur pantalon, le long de la jambe. Toutefois, un examen de portraits d’époque des soldats de l’Empire, ou des uniformes qui nous sont parvenus suffit à démontrer qu’un tel mode de transport aurait été complètement impraticable. La baguette aurait gêné le soldat pendant sa journée de marche et elle aurait probablement été en mauvais état à l’arrivée. Une autre théorie veut que ce style de pain ait été inventé à Vienne et importé en France pendant le XIXe siècle. La baguette se serait développée à Paris dans les années 1920, du fait qu’elle nécessitait un temps de levage et de cuisson moindre que les pains traditionnels. En effet, ce serait à la suite d’une loi interdisant aux boulangers le travail avant 4 heures du matin, ce qui ne laissait pas le temps de préparer la boule traditionnelle. On manque également de preuves sur cette version. Des baguettes courtes sont parfois utilisées pour faire des sandwichs, appelés demi-baguettes.
On peut également servir une baguette courte avec du pâté ou un fromage. En France, il n’est pas rare de tartiner au petit-déjeuner une baguette de pain avec du beurre et de la confiture, voire de tremper la tartine ainsi préparée dans un bol de café ou de chocolat.
La plupart des bars et cafés de Paris ou de Province servant le petit-déjeuner proposent des tartines beurrées, avec ou sans confiture.

Différents pains allongés ne sont pas toujours des baguettes : le pain est un peu plus sphérique. Plus étiré, c’est une ficelle, qui a le poids d’une demi-baguette (environ 120 grammes). La flûte est un pain de forme mince et allongée, plus petit que la baguette et plus gros que la ficelle. Certaines boulangeries produisent des baguettines destinées aux sandwichs. Dans la nouvelle génération des baguettes, on trouve la rétro (faite à l’ancienne), la banette (marque déposée) et la tradi (pour tradition).Il est à noter qu’en France, seuls les produits contenant les quatre ingrédients du pain (eau, farine, levain et sel) ont droit à l’appellation peuvent « pain ». Les baguettes sont fabriquées à partir d’une pâte à pain fortement hydratée (qui contient beaucoup d’eau), avec du levain ou de la levure (voire un mélange des deux), mais surtout c’est une pâte qui est beaucoup travaillée : rabats, puis tours. C’est ce travail qui leur donne la texture légère et aérée qui leur est propre. Les non francophones qui apprennent le français sont parfois surpris d’apprendre que le terme baguette, utilisé en anglais et en allemand par exemple uniquement pour désigner ce pain, désigne en fait tout objet allongé tel que des baguettes magiques ou des baguettes chinoises utilisées dans la plupart des pays asiatiques où on mange du riz.
Enfin, pour toaster une baguette, il faut la couper en plusieurs morceaux de taille voulue et les couper en deux dans le sens de la longueur, mais depuis le haut de la croûte afin que les deux morceaux soient identiques.

 

Voir Moule à baguette.
Voir aussi Baguette sous Argot de bouche.

La baguette au Patrimoine mondial immatériel de l'Unesco

En janvier 2018, Dominique Anract, président  de la confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNPBF), soutenu par le président de la république française Emmanuel Macron, a émis le souhait d’inscrire la baguette au Patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.
« La baguette est un merveilleux produit fait de farine, d’eau de sel et de levure. Elle aurait sa juste place au patrimoine mondial. Avec la tour Eiffel, la baguette est l’un des principaux symboles français. Elle est le quotidien des Français, et le pain, c’est une histoire particulière, c’est le quotidien le matin, le midi et le soir pour les Français » a-t-il-déclaré.Et Emmanuel Macron d’ajouter : « je connais nos boulangers, ils ont vu que les Napolitains avaient réussi à classer leur pizza au Patrimoine mondial de l’Unesco, donc ils se disent pourquoi pas la baguette. Et ils ont raison ! »