Fugu royal (poisson)

Fugu royal (poisson) : Le fugu royal (ou torafugu ou fugu tigre) est sans doute le plus connu des poissons difficiles à se procurer. Il convient  de souligner que toutes les espèces du fugu sont empoisonnées.
C’est l’espèce de fugu la plus dangereuse au monde, mais aussi la chair de poisson plus savoureuse. On le reconnait à ses gros yeux et ses petites taches blanches sur le dos. Manger du fugu commun est déjà difficile, même au Japon, il est proposé que dans quelques  restaurants, mais le fugu royal est quasiment impossible à trouver.
Ce poisson de mer n’est pas génétiquement toxique, élevé en milieu artificiel il est parfaitement sans risques. En réalité la toxine présente dans le fugu, la tétrodotoxine, est à l’origine dans une algue rouge, la Jania, dont le fugu raffole et à laquelle par chance, il est immuno-résistant.
Sans la présence de cette algue dans son milieu naturel, le fugu royal ne serait pas toxique.
Au Japon, (il est rarement proposé ailleurs), un menu proposant du torafugu peut monter jusqu’à 500 euros.
Comme toutes les espèces de fugu, l’empereur du Japon en est interdit de consommation.
Voir Fugu.